Les campeurs #67 : Les Doyens » Le Campement Darwin
Darwin

Le Campement, la pépinière développement durable et innovation d'usages de la Ville de Bordeaux

Bordeaux

blog

01 octobre 2019 / 11h10 / Général

Les campeurs #67 : Les Doyens

Guillaume, fondateur de « Les Doyens », fana d’objets vintage et entrepreneur dans l’âme. 

Les Doyens, qu’est-ce que c’est ? 

Les Doyens est une entreprise qui recycle de vieux postes radios TSF des années 30 à 60 en les transformant en véritable enceintes connectées. Guillaume, le fondateur, propose plusieurs services. 

Le premier est un service de rénovation par lequel les particuliers peuvent apporter leurs vieilles radios et se les voir modernisées selon leurs attentes. La deuxième offre une collection de radios vintage en bluetooth réalisée par Les Doyens que l’on retrouve sur le site internet.  

Sa philosophie ? Redonner une seconde vie aux objets de valeurs sentimentales tout en gardant le cachet et l’unicité de ces postes radios. Une volonté qui est accompagnée d’un objectif plus concret, celui de répondre aux demandes croissantes du marché des enceintes connectées au design authentique. S’ajoute à cela, le souhait de promouvoir le Made in France et de défendre une démarche éco-responsable, celle du up-cycling. 

Bref, un concept innovant, porteur et qui respecte Dame Nature.

 

Son parcours :

Guillaume est un autodidacte. Etant auparavant spécialisé dans le web marketing, le fondateur Des Doyens était très éloigné du secteur des enceintes bluetooth connectées. Afin d’offrir des produits de qualité, il s’est alors formé sur le tas, auprès d’experts, afin d’avoir toutes les connaissances techniques nécessaires à la confection d’enceintes. Si il est encore aujourd’hui le seul dans son entreprise, il s’est entouré d’une équipe de techniciens indépendants lui permettant de concevoir des radios de qualité.

 

Du up-cyling de radio : d’où t’es venue cette idée ? 

Guillaume : « Cela fait presque 5 ans que j’habite Bordeaux. Etant un passionné de vintage, j’adore chiner de vieux objets dans les brocantes. Un dimanche, j’étais à la traditionnelle brocante de Saint-Michel. Je me suis arrêté sur un vieux poste des années 30 / 40. Je l’ai acheté et je l’ai ramené chez moi. Le truc c’est qu’il ne marchait pas. Et je me suis dit « tiens, c’est dommage qu’un si beau poste n’ait pas d’autres fonctions que d’être beau ». De là est né l’idée d’offrir une seconde jeunesse à ces vieux objects de valeurs, en leur redonnant leur fonction d’origine “écouter la musique”.  Alors je me suis demandé ce que je pouvais faire avec ; pourquoi pas intégrer une enceinte Bluethooh ? Parallèlement, je savais que le marché des enceintes bluetooth était en pleine expansion. C’est alors que j’ai réuni ces deux constats et que j’ai crée Les Doyens ; une société qui rénove et modernise d’authentiques postes radios. »

 

Pourquoi Le Campement ? 

Guillaume : « L’identité du Campement est sans aucun doute l’élément qui a motivé ma candidature. L’up-clycling est un des maîtres-mots de mon entreprise. Avec ce concept je redessine en quelque sorte un nouveau mode de création d’enceintes et lutte contre la production de masse. Il y a donc une véritable cohérence identitaire liée à l’éco-responsabilité des entreprises. En plus de cela, j’aime l’ouverture d’esprit qu’il y a avec les autres entrepreneurs. Les échanges, animations et différents ateliers créent une véritable synergie de groupe. Je sens que l’accompagnement est de qualité. Etre incubé par le Campement me permettra également de m’aider sur certaines problématiques notamment la recherche de financement. »

Comment te vois-tu dans 5 ans ?

Guillaume : “Dans l’idéal, je souhaiterais devenir une référence au niveau national voire international de l’up-cyling alliant les nouvelles technologies et les pièces vintage authentiques. Mais d’ici là, il y a du chemin et cela commence déjà par la proposition d’une nouvelle offre destinée aux professionnels (hôtels, restaurants, boutiques, salons de thé, …) pour sonoriser leurs établissements avec nos anciens postes radio modernisés.”

 

Plus d’infos sur le site internet et les réseaux sociaux : facebook et instagram.

 

Restez informé ! Inscrivez-vous à la newsletter du campement