Les campeurs #64: Yes It Is » Le Campement Darwin
Darwin

Le Campement, la pépinière développement durable et innovation d'usages de la Ville de Bordeaux

Bordeaux

blog

12 juin 2019 / 10h06 / Général

Les campeurs #64: Yes It Is

Team YES IT IS

Qui se cache derrière YES IT IS ? 

Il y a 4 fondateurs à l’origine de la team qui est composée d’Emmanuel, Laurent, Stéphane et Nicolas. Aujourd’hui, nous retrouvons Emmanuel et Laurent, les deux initiateurs du projet qui ont tous deux eu un parcours dans l’informatique, dans l’innovation, et cela dans de grandes entreprises de l’informatique. A un moment donné, ils travaillaient beaucoup dans l’identité numérique et dans l’identité des personnes c’est alors qu’ils se sont dit : “et pourquoi pas l’identité de l’objet ?” A partir de là, ils se sont mis à creuser l’idée, on parle de 4/5 ans de réflexion et de tests. Ils ont été confrontés à de nombreuses interrogations, de plus, ils avaient chacun leur travail donc pas facile de se consacrer à 100% à cette idée innovante. Mais de fil en aiguille ils ont pu trouver des investisseurs pour ce projet ce qui a permis de lancer YES IT IS (maintenant leur seule activité professionnelle).

Comment est née cette idée?

Emmanuel: « On travaillait dans l’identité gouvernementale : on fabriquait des cartes d’identité et des passeports, on faisait des logiciels pour ça et pour fabriquer un passeport biométrique, il faut une puce à l’intérieur et on s’est dit : « pourquoi ne pas faire la carte d’identité de l’objet ?” C’était là le fond et donc l’idée qui a donné naissance à Yes it is ».

Et du coup qu’est-ce que Yes It Is ?

Yes it is est une entreprise phygitale, c’est une entreprise qui fait à la fois du physique et du digital. Du physique parce qu’ils sont capables de fabriquer des petites puces électroniques et des objets connectés (par exemple des capteurs à mettre dans le sol pour en mesurer la qualité…). On parle donc de physique parce que ces objets, il faut les faire, ils ont des usines, en Chine et en Bulgarie. Et le côté digital parce que derrière ces objets il y a des applications qui permettent de « jouer » avec via un smartphone. C’est l’une des rares sociétés à maitriser toute la chaîne de valeurs et à faire à la fois du physique et du digitale. L’objectif est vraiment de tout connecter que ce soit le gazon, les disques, les vêtements, le mobilier… Il n’y a pas de limite à l’innovation.

Comment votre arrivée au Campement peut-elle avoir un impact positif sur l’évolution de Yes It Is ?

Laurent: « On peut tout connecter, mais à un moment donné on ne sait pas tout faire et c’est là que le Campement intervient. Souvent, quand on se lance sur un projet comme par exemple le disque vinyle connecté on a fait un partenariat avec Universal, pour le gazon nous avons mis en place un partenariat avec Covergarden. Nous essayons à chaque fois de se rapprocher du leader du marché. Et là aujourd’hui on souhaite se rapprocher du domaine du vin et donc de la vigne en générale, et ça, c’est à Bordeaux que ça se passe. Et si on veut traiter ce sujet correctement il faut être à Bordeaux ! Et en étant ici au campement, grâce aux ateliers, à l’accompagnement et au réseau ce ne pourra être que bénéfique pour faire grandir et faire évoluer nos projets dans la bonne direction. »

Retrouvez toutes leurs actualités sur leurs réseaux sociaux: Facebook et Twitter ainsi que sur leur site internet juste ICI

 

Crédit photo – Emeline Suberbere

Restez informé ! Inscrivez-vous à la newsletter du campement